✉ Contact

J' mon terroir, je dis NON à la LGV / LNPCA

Nouvelles


lgvnonnon.gifExposés présentés lors de l'assemblée générale du 20 février 2009 - par Webmestre le 22/02/2009 @ 23:04

Les présentations de l'AG sont en ligne au format PDF sur ce site :
- BILAN D'ACTIONS par Olivier LESAGE, président de l'association Stop TGV Coudon data/pdf/origine.php?lng=fr&pdfdocid=61
- MÉTROPOLES/SUD-ARBOIS (A8) : VÉRITÉS ET MENSONGES par Frédéric-Georges ROUX, secrétaire de l'association Stop TGV Coudon data/pdf/origine.php?lng=fr&pdfdocid=60

L'assemblée générale de l'association s'est tenue à La Farlède le 20 février 2009.


lgvnopasaran.gifRassemblement le 13 décembre 2008 contre la LGV et pour la défense de notre territoire - par Webmestre le 03/12/2008 @ 12:16

Attention important


STOPTGVCOUDON vous informe d’un grand rassemblement

« contre la LGV et pour la défense de notre territoire »


le samedi 13 décembre, 10H30

à TOULON

devant la préfecture



Nous avons œuvré ensemble depuis presque 4 ans pour démontrer l’inutilité, le coût et la nuisance d’une LGV traversant sauvagement nos lieux de vie, il faut désormais prouver notre détermination et nous comptons sur vous.

Qui est mieux placé que vous pour défendre vos intérêts ? La mobilisation doit être forte.

Attention, nos amis viticulteurs prévoient de venir avec leurs tracteurs, probablement par l’autoroute, ce qui rendra l’accès très difficile sur l’agglomération Toulonnaise. L’accès par des routes secondaires est donc recommandé (ainsi qu’une marge de temps suffisante pour le trajet jusqu'à la préfecture)

Venez nombreux ce samedi 13 à TOULON pour l’ultime rapport de force (la décision gouvernementale d’un choix de tracé semble être prévue avant la fin du mois !!!). Banderoles, klaxons, tambours … seront les bienvenus.

Ne nous laissons pas imposer un projet ruineux.


Olivier LESAGE pour STOPTGVCOUDON et pour l’avenir de nos enfants …

Contact pour plus de renseignements : 04-94-33-22-19

Voir le tract ==> CLIC ICI

Voir la motion inter-association ==> CLIC ICI





lgvpacanon.gifDossier vers les décideurs - par Webmestre le 10/04/2008 @ 18:17

Mars 2008 : STOP TGV COUDON informe les décideurs

Une action d’envergure sans précédent


Au moment où les études de Réseau Ferré de France arrivent à leur terme et où le gouvernement doit décider lequel des fuseaux encore en lice fera l’objet des études détaillées qui conduiront RFF à définir le tracé définitif de la LGV PACA, STOP TGV COUDON a adressé aux décideurs un dossier complet couvrant tous les enjeux (besoins, aménagement du territoire, risques et conséquences sur le milieu humain, l’environnement, la biodiversité, l’agriculture, le foncier, coûts et financement…).


Ce dossier, particulièrement documenté, de plus de 60 pages, a été diffusé à plus de 150 destinataires, décideurs et élus ainsi qu’à la Presse.


Le dossier est structuré en quatre niveaux :


  1. une lettre d’accompagnement spécifique dépendant du destinataire,

  2. une note de synthèse (2 pages) commune mettant en lumière les enjeux et les attentes, teaser destiné à éveiller l’intérêt du destinataire et à lui faire prendre connaissance du 3ème et présent document et à le communiquer à son directeur de cabinet qu’il chargera d’étudier le dossier puis de lui remettre une note de synthèse et de recommandation spécifique,

  3. un résumé managérial (16 pages) contenant une argumentation succincte des aspects particuliers du projet, destiné à être parcouru par le destinataire et à servir de trame aux réflexions et commentaires de ses collaborateurs qui auront accès au dossier détaillé,

  4. un dossier détaillé (62 pages) destiné à être étudié par les conseillers que nous espérons être chargés de préparer les éléments de synthèse destinés aux décideurs finals ; y était joint un cédérom contenant les références appropriées, notamment au moyen de liens internet, aux nombreux documents disponibles élaborés tant par les autorités officielles que par des associations ou des particuliers.


Cliquez ici-dessous pour en savoir plus et accéder aux éléments du dossier :

Dossier détaillé

Résumé managérial

Note de synthèse


Dernière heure : préparé en janvier et finalisé fin février, ce dossier a été complété au moment de l’envoi avec une lettre ouverte adressée au Président Nicolas Sarkozy, commentant les tous derniers éléments qui nous sont parvenus et notamment les résultats (temps de trajet et coûts d’investissements) des 14 variantes étudiées par RFF depuis 2006.

Ces études montrent notamment que l’option des métropoles n’apporte aucun gain de temps pour les habitants de la ville de Toulon et qu’elle coûtera près de 50% de plus que l’option LGV Côte d’Azur directe (Marseille-Aix-Nice).


Cliquez ici pour en savoir plus et accéder à la lettre ouverte à Monsieur Nicolas Sarkozy



Les auteurs du dossier, dont la rédaction synthétique homogène finale a été réalisée par Frédéric-Georges Roux, ancien élève de l’École Polytechnique, ancien chef d’entreprise retraité, résident provençal, ont tous été membres des commissions particulières constituées par Réseau Ferré de France pour participer, en tant qu’acteurs, aux études complémentaires en cours.


Le Dossier de STOP TGV COUDON


Le Dossier de STOP TGV Coudon, adressé à plus de 150 destinataires décideurs ou influents.



Il comprenait :

Liste des destinataires (cliquez ici pour accéder à la liste des destinataires)(en cours de création)


NB : Suivant la nature des destinataires, nous avons adressé l’ensemble des documents opu seulement le dossier résumé et la note de synthèse. Tous ont reçu le cédérom.


Notre objectif était que la lettre d’accompagnement et la note de synthèse soient suffisante pour attirer l’attention d’un destinataire de haut niveau et pressé, qu’il puisse éventuellement feuilleter le résumé managérial et surtout transmettre le dossier détaillé à un de ses conseillers auquel il demanderait une synthèse. Le cédérom contenait tous les documents du dossier de Stop TGV Coudon, ainsi qu’une centaine de documents complémentaires et plusieurs centaines de liens internet vers d’autres documents connexes.


Lettre ouverte à Monsieur Nicolas Sarkozy


Entre les deux tours des élections municipales, Jean-Claude Gaudin, qui depuis a été réélu Maire de Marseille, a fait état d’un courrier émanant du Président de la République qui exprimait son soutien à la variante « LGV des métropoles du Sud ».


Or, nous disposions de manière confidentielle des résultats chiffrés des études (phase 1) que RFF a mené jusqu’à l’été 2007 sur les 14 variantes appartenant aux trois familles : LGV des métropoles, LGV Côte d’Azur et Solutions alternatives . Ces chiffres parlent d’eux-mêmes et nous avons joint aux dossiers une lettre ouverte adressée à Monsieur Nicolas Sarkozy pour attirer son attention sur l’énorme différence de coût (2,2 milliards d’euros de surcoût, sur un investissement de base de 5,01 milliards) pour faire le détour par Toulon (nouvelle gare à La Pauline) sans gain de temps pour les toulonnais (3h22 pour être « débarqué » en banlieue de Toulon alors qu’aujourd’hui, et sans dépense supplémentaire, le temps théorique compatable d’un Paris-Toulon centre-ville est de 3h29).


Dossier : Liste des destinataires


Le dossier de Stop TGV Coudon a été adressé entre le 24 et le 30 mars 2008 aux destinataires suivants avec une lettre d’accompagnement spécifique en fonction du destinataire :


M. Nicolas Sarkozy, Président de la République


M. François Fillon, Premier Ministre

M. Jean-Louis Borloo, Ministre de l’Écologie, du Développement et de l’Aménagement durables

Mme Michèle Alliot-Marie, Ministre de l’Intérieur et des Collectivités territoriales

Mme Christine Lagarde, Ministre de l’Économie, des Finances et de l’Emploi

M. Éric Besson, Secrétaire d’État chargé de la Prospective et de l’Évaluation des politiques publiques

M. Dominique Bussereau, Secrétaire d’État chargé des Transports

Mme Nathalie Kosciusko-Morizet, Secrétaire d’État chargée de l’Écologie

M. Luc Chatel, Secrétaire d’État chargé de la Consommation et du Tourisme

M. Hubert Falco, Secrétaire d’État chargé de l’Aménagement du Territoire


M. Philippe Seguin, Président de la Cour des Comptes

M. Philippe Marzolf, Président de la CPDP (LGV PACA)

M. Hubert du Mesnil, Président de RFF

Mr Guillaume Pépy, Président de la SNCF

M. Michel Croc, Directeur Régional de RFF

M. Bernard Gyssels, Chef du projet LGV PACA (RFF)


M. Bernard Acoyer, Président de l’Assemblée Nationale

Mmes et MM. les députés des Alpes-Maritimes, des Bouches-du-Rhône et du Var

M. Christian Poncelet, Président du Sénat

Mmes et MM. les sénateurs des Alpes-Maritimes, des Bouches-du-Rhône et du Var


MM. les Préfets des Alpes-Maritimes, des Bouches-du-Rhône et du Var

MM. Les Présidents des CCI de la Région, des Alpes-Maritimes, des Bouches-du-Rhône et du Var

MM. Les Présidents des chambres d’agriculture des Bouches-du-Rhône et du Var

Mmes et MM. les maires des communes concernées par le tracé

M. Patrick Devedjian, Président de l’UMP

M. François Hollande, Secrétaire du Parti Socialiste

M. François Bayrou, Président du Modem


Diverses autres personnalités
Divers médias


Cliquez ici pour télécharger quelques unes des lettres d’accompagnement


Dossier : Lettres d’accompagnement


Chaque dossier a été adressé nominativement pour action ou pour information à plus de 150 destinataires avec une lettre d’accompagnement spécifique suivant la nature du destinataire.


Cliquez sur l’un des liens suivants pour télécharger : (liens en cours d'activation)


La lettre d’accompagnement destinée au Président de la République

Un modèle de lettre d’accompagnement destinée aux membres du Gouvernement

Un modèle de lettre d’accompagnement destinée aux députés et sénateurs

Un modèle de lettre destinée aux Préfets, Présidents de CCI et Chambres d’Agricultures

Un modèle de lettre d’accompagnement destinée aux maires des communes susceptibles d’être traversées

La lettre d’accompagnement destinée au Président de la Cour des Comptes

La lettre d’accompagnement destinée au Président de RFF

La lettre d’accompagnement destinée à Monsieur Bernard Gyssels, Directeur du projet LGV PACA


Dossier : Note de Synthèse


Destinée à être lue par les destinataires pressés (ceux qui n’ont ni le temps ni l’intérêt pour entreprendre la lecture du dossier détaillé), la note de synthèse reprend en deux pages :


  • l’historique du projet actuel (débat public de 2005, décision de RFF de décembre 2005)

  • les alternatives des études complémentaires (2006-2008) qui doivent conduire à un choix avant l’été 2008

  • les conséquences d’un tel projet, structurant, coûteux, souvent irrespectueux de l’environnement, risqué et dangereux pour l’économie et les populations et mal adapté aux besoins


puis précise ce que nous attendons du destinataire :


Qu’attendons-nous ?


Le choix entre les options est complexe et la décision est structurante. S’il est évident qu’il faudra, et probablement le plus vite possible, doter la liaison Rhône-Nice d’une nouvelle voie ferrée plus directe et plus rapide, il nous apparaît souhaitable, compte tenu des enjeux mais aussi des ressources et des priorités de retenir une solution

  • suffisamment économique pour être financée sans trop nuire aux autres besoins des populations concernées,

  • la plus efficace possible au regard des gains de temps et d’une vision stratégique de l’aménagement de notre territoire,

  • qui puisse, grâce à un phasage intelligent être mise en œuvre rapidement et apporter au plus tôt les résultats attendus.


Les auteurs du présent dossier, mandatés et soutenus par de très nombreuses associations de la région PACA, attendent des responsables politiques qu’ils ont élus qu’ils étudient avec soin les considérations soumises à leur réflexion et jugement afin que, disposant d’une information, certes contradictoire, mais que nous estimons honnête, citoyenne et totalement apolitique, ils prennent la sage décision qui leur incombe en dépit de toutes les tentatives d’influence, souvent peu étayées, auxquelles ils sont régulièrement soumis au travers de leurs filières d’information traditionnelles.


Cliquez ici pour télécharger la note de synthèse en format PDF


Dossier : Résumé managérial


Le résumé managérial contient en 16 pages une argumentation succincte des aspects particuliers du projet. Il est destiné à être parcouru par le destinataire et à servir de trame aux réflexions et commentaires de ses collaborateurs qui auront accès au dossier détaillé.


Le dossier détaillé (60 pages) est destiné à être étudié par les conseillers du destinataire que nous espérons être chargés de préparer les éléments de synthèse destinés aux décideurs finals.


Cliquez ici pour télécharger le résumé managérial en format PDF

Dossier détaillé


Les auteurs du dossier, dont la rédaction synthétique homogène finale a été réalisée par Frédéric-Georges Roux, ancien élève de l’École Polytechnique, ancien chef d’entreprise retraité, résident provençal, ont tous été membres des commissions particulières constituées par Réseau Ferré de France pour participer, en tant qu’acteurs, aux études complémentaires en cours.


Le sommaire du dossier détaillé est le suivant :


I – Le projet LGV PACA

1. Bref rappel historique

2. Alternatives en cours d’étude

3. TGV et LGV

4. Situation ferroviaire actuelle en PACA

II – Expression des besoins de transport en PACA

1. Aménagement du territoire

a) Population, activité et déplacements

b) Évolution probable de la population et tendances migratoires

c) Mobilité locale et régionale

d) Mobilité à grande distance

2. Quel territoire demain ?

III – Commentaires argumentés sur le projet LGV PACA

1. Opportunité du projet LGV PACA

2. Risques et Nuisances

a) Pollution et développement durable

b) Environnement et biodiversité

c) Risques géologiques

d) Risques et nuisances pour le milieu humain

Le bruit et les vibrations
Les expropriations
La pression foncière

La circulation aux abords des nouvelles gares

La détérioration des paysages naturels

L’impact financier sur les impôts locaux

Les risques sur la ressource en eau
Les risques d’incendie

e) Conséquences économiques pour l’agriculture et la viticulture

3. Temps de parcours, coûts, rentabilité et financement

a) Temps de parcours, gains
b) Coûts d’investissements

Quelles seront les conclusions probables des études en cours ?

Analyse des nouvelles variantes étudiées

Variante 1 : Le chapelet littoral (LGV des métropoles)

Variante 2 : La ligne directe (LGV Côte d’Azur)

Variante 3 : La ligne des solutions alternatives

Conclusions sur les coûts des variantes étudiées actuellement

c) Rentabilité
d) Financement

4. Problématique des gares nouvelles

a) Quelle desserte pour Marseille ?
b) Quelle desserte pour Toulon ?
IV – Conclusions


Cliquez ci-dessous pour télécharger le dossier détaillé (format PDF)



Dossier : le cédérom d’accompagnement


Le dossier était accompagné d’un cédérom contenant


  • le dossier détaillé (pdf)

  • le résumé managérial (pdf)

  • la synthèse de deux pages (pdf)

  • un fichier (doc) contenant la liste et la description des fichiers et documents contenus dans le sous-dossier complémentaire du cédérom ainsi que de nombreux liens internet pour accéder à ces documents

  • un sous-dossier contenant plus d’une centaine de documents et liens complémentaires utiles pour analyser le dossier et le projet LGV PACA


Cliquez ici pour télécharger la description du contenu du cédérom d’accompagnement et accéder aux liens vers les documents Internet fondamentaux




Réaction de Michel Dard à la nomination d'Hubert Falco au gouvernement - par MichelDard le 31/03/2008 @ 14:24

Le choix de Monsieur Falco au poste de secrétaire d’état à l’Aménagement du Territoire (qui est rattaché au Ministère de l’Environnement) est une chance pour nous, opposants à une ligne TGV qui détruirait le précieux et fragile environnement de Toulon.

Des sites comme le Mont-Caume, le barrage du Revest, Tourris, le Coudon, le Gapeau, le Réal Martin et la vallée de Sauvebonne sont encore miraculeusement protégés de trop de nuisances … ils constituent l’écrin de Toulon. Monsieur Falco a pris beaucoup de soin pour régulièrement embellir Toulon et nous sommes certains qu’il prendra autant de soin pour son écrin ! Toulon, situé entre le port et la montagne est une des rares villes de cette importance du centre de laquelle on peut partir en chaussures de randonnée, ¼ d’heure après, on est en rase montagne ! Regardons Nice et Marseille !

De cela, Monsieur Falco, nous l’espérons,  est très conscient. Nous sommes confiants : Monsieur le maire de Toulon, maintenant aux commandes nationales, fera ce qu’il faut pour « trouver un équilibre entre le nécessaire développement et notre département et l’indispensable préservation de notre environnement naturel qui constitue l’un de nos plus beaux atouts ». Dans son ministère les préoccupations environnementales sont prioritaires :

  1. La rentabilité à tout prix s’efface devant le respect de la nature, de la bio-diversité, de nos paysages (et de notre qualité de vie
  2. L’économie d’énergie pour moins de pollution est aussi un objectif du même ministère. Madame Véronique Wallon, directrice de la stratégie à RFF, rappelle que pour passer de 300 KM/h à 360 KM/h, un TGV augmente sa consommation de 50 % !

Nous avons maintenant au meilleur poste pour le faire, un défenseur ardent et passionné pour notre cause, n’a-t-il pas écrit « fidèle à mes engagements, c’est dans ce même esprit que je ne saurais accepter un projet qui nous serait soumis et qui dénaturerait la commune du Revest ou tendrait à transpercer le massif du Coudon » (cf Lettre jointe ci-dessous). Récemment au Revest, il a réaffirmé cette même volonté. A son poste actuel il nous montrera que ses actions correspondent à ses convictions et aux nôtres…

Michel Dard, ancien Vice président de STOPTGVCOUDON

hfalcoamdard.jpg




magnifique ! - par cat le 17/03/2008 @ 21:15

Alors là !  Chapeau pour le nouveau design du site ! c'est vraiment super ! but.....On est le 17 et je ne vois toujours pas où sont  les nouvelles actions. cool

Un détour de 2,2 milliards d'euros - par FGRoux le 14/03/2008 @ 12:16

Ca devient une habitude d'annoncer ses préférences afin que ça devienne des décisions : juillet 2005 les élus des grandes villes annoncent leur décision avant la fin du débat public, mais déjà dans les années 90, Miterrand avait fait scandale en annonçant sa décision sur le tracé de la LGV Méditerrannée pour faire plaisir à ses amis politiques et propriétaires dans la Drome.

Le Président n'a peut-être pas (encore) tous les chiffres en main et dans quelques jours, une fois le traumatisme électoral passé, on va diffuser notre dossier équilibré et documenté.

La LGV des métropoles : pas de gain de temps pour les Toulonnais, (8 minutes de mieux pour être débarqué à La Pauline), un détour qui coûtera 2,2 milliards d'euros (des euros vieux de 2004) avant tout dépassement. 

Quant au nouveau Maire de Toulon, il se prépare à retomber sur ses pattes : Si RFF publie les vrais chiffres (5,01 milliards pour la LGV Sud-Arbois-Nice et 7,2 pour celle par Marseille St-Charles et Toulon La Pauline) Hubert dira : RFF sont des fous, je refuse l'hérésie de percer le Coudon, je protége nos viticulteurs du Var et je refuse de contribuer au financement d'un tel projet pharaonique. A moins qu'il ose faire financer par nos enfants un surcoût inutile puisque le TGV peut déjà desservir Toulon en 3h29 (à condition qu'il y ait assez de clients pour remplir un TGV entier et éviter les arrêts en cours de route pour le remplir avec les 90% de clients manquant)

 


Préférence nationale - par raphaelmouren le 13/03/2008 @ 10:01

Le Président de la République a encore une fois franchi les limites de ses prérogatives en faisant connaitre sa préférence pour le tracé des métropoles porté à bout de bras par les leaders de l'union de la majorité présidentielle varoise et ce sans attendre les conclusions de Réseau Ferré de France qui doit être remis en juin au ministre responsable. Comment ne pas mettre en doute les promesses des uns et des autres sur le passage du LGV PACA sur leurs territoires. Amis craurois vous allez être sacrifiés sur l'autel de la pseudo-modernité. Morale de l'histoire nous sommes tous égaux, mais il y en a de plus égaux que d'autres. La volonté de quelques grands élus semble être plus forte que la multitude de représentants du peuple élus démocratiquement qui s'opposent à ce projet ou qui, du moins, attendent les conclusions des études en cours.

Astuce de connexion au site - par AigleNoir le 03/03/2008 @ 10:31

Astuce pour les Freenautes qui ont des difficultés pour se connecter au site : utilisez le serveur proxy de Free.
Dans Firefox option/avancé/réseau/connexion/paramètres , puis cocher "configuration manuelle du proxy.
proxy http = proxy.free.fr et port = 3128
Pour IE, dans options internet/connexion/paramètre réseau, puis sous Serveur proxy,
cocher "utiliser un serveur proxy", adresse =proxy.free.fr et port=3128

FR3 fillon direct sur nice ? - par raphaelmouren le 14/01/2008 @ 19:23

fillon pour une liaison directe sur Nice? au journal de 19h00 ce soir sur FR3 le candidat PS criait au scandale au sujet de la LGV qui ne passerait pas par marseille! une liaison directe sur nice? intox ou info.

à suivre


le bon choix c'est le bon sens...dans 6 mois - par raphaelmouren le 06/01/2008 @ 18:53

l'article de var matin du 5 janvier 2008 résume assez bien la situation à six mois de l'échéance avec comme à l'acoutumée une tendance de la part des aménageurs à sous estimer le côut réel du projet par les métropoles du sud qui ne correspond même pas à la brochure édité par RFF pendant le débat public et sans le réajustement de la variante avec la gare à Toulon est.

De plus il y a quelques jours Var matin faisait état des risues de raz de marée sur le sud de la france, la plaine de la garde ou est éventuellement prévue la gare de toulon Est est en zone rouge. aménager le territoire en mettant en péril les moyens de transport en cas de catastrophe naturelle majeure devrait être un point important pour la prise de décision. Gouverner c'est prévoir!  


DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 9 pages suivantesSuivantFin
COLAC

Collège des acteurs

COPIL

Fermer Communiqué de presse

Fermer Compte-rendu

Fermer Présentations

Fermer Variantes

Thèmatiques
Dossiers
Chronologie
Documents en stock
Médiation 2008
Notre dossier décideurs
Visites

 1038415 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

Contre l'intox

Contre l'intox, quelques vérités.
Ne vous laissez pas manipuler.
Indignez-vous !


Je ne suis pas concerné car je n’habite pas sur le tracé FAUX !

Réponse: Même si le bruit peut porter très loin, la LGV ne devrait pas perturber au-delà de 10KM. Sauf que des villes comme Le Revest, La Valette, La Farlède, La Crau …restent dans ce périmètre.
Si certains pourront échapper à la pollution sonore, tous subiront son coût.
Comme l’état se désengage et l’Europe ne s’engage pas, c’est la région qui devra payer une bonne partie de l’addition qui s’élevait déjà en 2009 à 15 000 millions d’euros.
Par exemple, un contribuable de La Coupiane, à La Valette va payer 3 fois: une fois au titre de la communauté d'agglomération Toulon Provence Méditerranée, une fois au titre du Conseil général du Var et une fois au titre du Conseil régional PACA. Notre imposition va donc exploser.

Le maire de ma commune me l’a promis, le tracé ne passe pas par chez nous FAUX !

Réponse: Les promesses n'engagent que ceux qui les croient. Actuellement le fuseau MDS (Métropoles du Sud ) a été choisi, les études techniques sont en cours, de nombreux sondages de sols seront effectués et la déclaration d’utilité publique n’aura lieu que vers 2014, elle comprendra alors un fuseau étroit de 500 m. D'ici là, Stop TGV Coudon, en contact permanent avec RFF (Réseau Ferré de France) communiquera sur ce site les information à sa connaissance.
A ce stade des études, personne ne connaît le tracé qui sera retenu en fonction d'impératifs techniques.
On peut juste faire des suppositions, à partir des études réalisées par l’ AUDAT (agence d’urbanisme de l’Aire Toulonnaise).

Le classement du COUDON du 9 décembre 2010 empêche le passage de la LGV. FAUX !

Réponse: Malheureusement non, le classement ne peut pas empêcher le passage de la ligne à grande vitesse.
La LGV est dite d’utilité publique aussi elle peut passer sur des sites protégés, classés, comme le Coudon ou les Maures.
Partout en France RFF a construit des ouvrages qui empiètent sur des zones classées.
Il a par contre plus de contraintes à respecter et donc un coût supplémentaire à construire dans ces zones.
C’est pourquoi STOPTGVCOUDON était très favorable au classement du Coudon et est intervenu auprès du commissaire enquêteur pour l'appuyer..

Cette LGV PACA, c'est l'avenir. FAUX !

Réponse: Pour tout projet il convient de faire un bilan avantages inconvénients.
 La LGV PACA apporterait un gain de 8 minutes sur un trajet Paris Toulon mais une délocalisation probable de la gare vers la périphérie même si la situation actuelle d’une gare au centre ville est satisfaisante pour les voyageurs. Et bien d’autres nuisances graves sur notre environnement comme sur nos finances.
Ce n’est pas un projet d’avenir c’est une menace que tous refusent (cf les manifestations de tout le Haut Var, de la communauté d’Aix, communauté de communes d'Aubagne …)
Même pour la SNCF la LGV devient un gouffre qui ne cesse de plomber les comptes.

Nos amis Niçois ont besoin d'une meilleure desserte ferroviaire. VRAI MAIS...

Réponse: Vrai, mais l’objectif d’un bon temps de parcours pour desservir Nice et désengorger son aéroport n’est pas optimisé par le choix du tracé Métropoles du Sud. Le tracé Côte D’Azur (passage dans le moyen Var) était plus performant, moins cher et plus réaliste.

En voir plus... En voir plus...

Nos informations les plus lues

Locale Toulon 6 février 2013 Les anti-LGV repartent au combat Fuseau Toulon-Pierrefeu GRAPACA Locale Toulon 7 septembre 2012 La SNGC privée de LGV TGV : les viticulteurs ont le train triste Une campagne pour faire dérailler le train Fuseau en 3D c2-d2-e1-f1 Le Lyon-Turin en danger ? En Navarre, une étude conclut sur la LGV "non rentable, et non verte" Tracé Nord de la LGV : Fuseau en 3D c4-d1-e2-f1 Fuseau en 3D c3-d6-e2-f1 Tract mai 2009 : 10 raisons objectives pour rejeter le scénario des « Métropoles du Sud » Discours des représentants des agriculteurs - manif 10 décembre Fiches des variantes Toulon Fuseau en 3D c4-d1-e5-f2 LGV PACA : le vrai débat commence maintenant RCF 13 septembre 2011 Compte-rendu COTER 7 décembre 2011 11 juillet 2011 Poursuite des études sur la LGV PACA 7 juillet 2014 9 janvier 2013 LN PCA/LGV PACA : toujours le même projet. AG La Farlède 30 novembre 2012 Manif à Turin : ils étaient 30.000 Des coupes claires à venir dans les projets TGV LGV : les tracés qui effraient en Provence verte LGV PACA une erreur d'aiguillage ? Journal régional de FR3 le 19 octobre 2012 Bienvenue chez les Gautier, à six mètres de la ligne TGV 12 juillet 2012 TGV Est : du champ de fleurs au champ de bataille FR3 Locale Toulon du 19 octobre 2012 Frédéric Cuvillier veut "mettre de l'ordre dans le Snit" Bulletin du Revest TGV Rhin-Rhône : les Alsaciens vont-ils payer ? Copil 12 juillet 2012 Fuseau Cuges-Ollioules LGV Paca : une ligne nouvelle sur les rails en 2040 ? Schéma des variantes En Navarre, une étude conclut sur la LGV "non rentable, et non verte" Après le TGV Rhin-Rhône, les lignes qui se feront... et les autres Tracé du Beausset à Solliès TGV Rhin Rhône : TGV Rhin Rhône : On reparle de la LGV JT FR3 Locale Toulon 12 juillet 2012
Haut Bas