✉ Contact

J' mon terroir, je dis NON à la LGV / LNPCA

Nouvelles


Scandale sur toute la ligne - par Webmestre le 21/12/2009 @ 01:16

Incroyable, c'est un clip vidéo de RFF, pour le lancement de la promotion de la LGV PACA.
C'est pas que ce soit pour demain, la LGV PACA, mais la ponction sur nos portefeuilles, ça c'est pour du tout suite-dans pas longtemps-bientôt.
Et donc faut justifier la ponction.

Très esthétique aussi  le clip, on nous inonde à l'envi des superbes paysages qui seront massacrés.
Un peu comme le survol des grands espaces, dans Out of Africa, pour que l'on se mette plein les yeux de ce qui bientôt ne sera plus.

Et puis le viticulteur  qui salue au passage le TGV qui trace un grand sillon au milieu de ses vignes, on trouve là que ça manque un peu de réalisme.
Ils en disent quoi, du clip, nos amis viticulteurs du Var en voie d'expropriation ?


 



L'invitation de la honte - par Webmestre le 05/12/2009 @ 19:14

Nous sommes scandalisés par la fête organisée par :  les Elus de la Communauté du Pays d’Aix,  l’Association des Vignerons Sainte Victoire et le  Collectif Citoyen Mont Aurélien Sainte Victoire sur le thème : Le rosé fête la LGV.
Ce qu'on célèbre plus au Nord, c'est d'avoir repoussé chez les riverains du littoral le monstre d'acier et toutes ses nuisances. C'est comme s'ils se congratulaient d'avoir déplacé chez le voisin la puanteur de leurs poubelles.
Nous rappelons que nous continuons de combattre le projet de LGV PACA au nom de tous les riverains du tracé.


l'invitation de la honte



Nos présentations à Solliès-Pont le 24 novembre 2009 - par Webmestre le 26/11/2009 @ 15:09

Olivier Lesage et Frédéric-Georges Roux, administrateurs de l'association Stop TGV Coudon, ont fait le point sur le projet LGV PACA.
C'était le 24 novembre 2009 à l'invitation de Monsieur le Maire de Solliès-Pont.
La présentation d'Olivier Lesage : c'est là
La présentation de Frédéric-Georges Roux : c'est là.



Réunion publique sur la LGV à Solliès-Pont - par Webmestre le 19/11/2009 @ 07:04

Le docteur André GARRON, maire de SOLLIES-PONT nous informe que la commune de SOLLIES-PONT en collaboration avec monsieur Frédéric ROUX , organise une réunion publique sur la LGV le mardi 24 novembre 2009 à 18h30 à la salle des fêtes.

Rapport sur la LGV PACA selon l'association Toulon@Venir - par Webmestre le 30/09/2009 @ 10:04

Sur le site de  Toulon@Venir, un rapport de synthèse qui présente le point de vue de cette association sur la LGV PACA.
C'est là : http://www.toulonavenir.com/Rapport-de-Synthese-LGV
ou encore sur notre site : là http://stoptgvcoudon.free.fr/plugins/pdf/reader.php?lng=fr&pdfdocid=76

Le rapport Cousquer - par Webmestre le 22/09/2009 @ 18:48

En ligne sur le site le rapport de "médiation" de Yves Cousquer de juin 2009.
A cette adresse : http://stoptgvcoudon.free.fr/plugins/pdf/reader.php?lng=fr&pdfdocid=75
Ou cliquer sur le lien dans la boite latéraale droite "Rapport de médiation"

Bonne lecture !

LGV PACA : les opposants déterrent la hache de guerre - par Webmestre le 02/07/2009 @ 15:57

In Var-Matin du 1er juillet 2009

LGV-1juillet-1.jpg
LGV-1juillet-2.jpg


TGV : la pression revient - par Webmestre le 29/05/2009 @ 13:37

TGV : la pression revient

TGV-la-pression-revient.jpg


10 raisons objectives pour rejeter le scénario des « Métropoles du Sud » - par Webmestre le 12/05/2009 @ 11:28

tgv-serpent.jpgLGV PACA

10 raisons objectives
pour rejeter le scénario
des « Métropoles du Sud »



Il ne s’agit pas de dire « je ne veux pas du tracé Sud parce qu’il passe chez moi » et de le renvoyer au Nord, chez les autres (qui bien entendu ne le souhaitent pas chez eux, ce qui est normal et respectable). Il s’agit seulement d’exprimer 10 vérités flagrantes qui militent contre ce scénario.

Nous avons participé activement au Débat Public en 2005 ainsi qu’aux travaux des groupes de réflexion que Réseau Ferré de France a constitués pendant la phase de ses études complémentaires (Aménagement du territoire. Milieu humain, Environnement et Agriculture/Viticulture).

Nous sommes conscients qu’il est indispensable de construire une nouvelle ligne en PACA pour doubler la ligne actuelle historique datant du milieu du XIXème siècle et qui, en desservant en chapelet les agglomérations du littoral met actuellement Nice à 5h30 de Paris.

Nous avons développé une recommandation dite « alternative » sans LGV : une ligne « mixte » plus rapide (Paris-Nice en moins de 4h00), ouverte non seulement aux TGV mais aussi aux trains Grandes Lignes traditionnels, aux TER et au fret. Nous pensons également qu’en profitant du couloir de nuisance existant de l’autoroute A8, cette nouvelle ligne mixte offrirait aux habitants du Moyen Var une alternative au tout routier qui leur est aujourd’hui imposé, sans priver le moins du monde les habitants des grandes métropoles (Marseille et Toulon qui bénéficient déjà largement du TGV).

Le Gouvernement ayant décidé de faire cette LGV PACA et se préparant à choisir entre seulement deux scénarios, qui s’excluent l’un l’autre, nous estimons que nous ne pouvons plus nous cantonner à un simple « NON à la LGV, où qu’elle passe ». Cependant, notre rejet du scénario des Métropoles du Sud (tracé via Marseille et Toulon) pour des raisons objectives sérieuses qui s’appuient sur les principes fondamentaux du développement durable (environnement, social et économique), ne doit pas s’interpréter comme une adhésion à l’autre scénario (tracé direct Aix-Moyen Var) qui risque d’être décidé, tout en étant conscients que si cette LGV se fait, il faudra bien qu’elle passe quelque part.

Quelle que soit alors la solution qui sera retenue, et dont l’annonce est imminente (30 juin 2009), nous nous engageons à poursuivre notre action pour œuvrer afin que les études détaillées qui suivront conduisent à un tracé qui soit le plus respectueux possible des valeurs qui nous animent : utilité, service, finances publiques, environnement, paysage, biodiversité, habitat, ressources, agriculture…

Vous trouverez au verso de cette page une synthèse de notre dossier qui analyse les conclusions des études de Réseau Ferré de France (RFF) et met en évidence les dix raisons les plus importantes qui nous font dire « NON aux scénarios des Métropoles du Sud ».


STOP TGV COUDON, Siège : 650 chemin du Rollier, 83210 La Farlède
Email : stoptgvcoudon@gmail.com - Site : http://stoptgvcoudon.free.fr/


LGV PACA

10 raisons objectives
pour s’opposer au scénario des « Métropoles du Sud »
et rétablir quelques vérités

  1. Le tracé via Marseille et Toulon est infiniment plus cher (43% de plus au total, mais 76% de plus pour le seul tronçon Arbois-Vidauban). Ce surcoût sera à la charge des collectivités locales et donc des contribuables qui devraient déjà financer plus de 60% de l’investissement le moins coûteux

  2. Le tracé via Marseille et Toulon n’apporterait pas une meilleure desserte ni à Marseille, ni à Toulon qui sont et resteront sur l’Arc Méditerranéen : même nombre de TGV par jour à Marseille, Toulon et Nice que dans le scénario Côte d’Azur. En outre, Marseille conserve sa gare TGV en centre-ville dans tous les cas (Saint-Charles) alors que les Toulonnais devraient aller prendre les TGV Province et Internationaux à l’Est de Toulon (le scénario direct Aix-Moyen Var maintient la gare de Toulon Centre pour tous les TGV)

  3. En faisant un détour inutile par Marseille et Toulon (qui de toutes façons sont et seront desservies), le tracé via Marseille et Toulon est moins rapide pour desservir Nice. Avec un temps de parcours Paris-Nice supérieur à 4h00 il est le tracé le moins susceptible d’un report modal (avion vers train) attractif, rentable et écologique

  4. Le tracé via Marseille et Toulon devra détruire au moins 3 fois plus de kilomètres de vignobles AOC que le scénario direct Aix-Moyen Var car il empruntera le « sillon Permien » de La Crau aux Arcs

  5. Le scénario direct Aix-Moyen Var ne « mutile » pas la Montagne Sainte-Victoire : en passant à 6 kms et au Sud de l’A8 et du plateau du Sangle, il n’a pas d’impact direct sur ce site cher à Cézanne

  6. Entre Aubagne et Toulon, le tracé via Marseille et Toulon doit traverser un relief montagneux complexe qui imposera de percer des massifs karstiques (ressource en eau, risques multiples…) tels que la Ste Baume, le Mont Caume, le barrage du Revest ou le Coudon

  7. Le tracé via Marseille et Toulon risque de priver Cuges-les-Pins à jamais de sa nappe phréatique. Il traversera forcément la Plaine des Maures qui est sur le point d’être classée Réserve Naturelle Nationale eu égard à ses caractéristiques exceptionnelles pour la biodiversité (faune et flore)

  8. Le tracé via Marseille et Toulon traverserait un nombre impressionnant de zones urbaines denses (Marseille, Aubagne, Toulon…) et devrait frôler de très nombreux villages en traversant leurs périphéries habitées, ce qui, au demeurant, contraindra à adopter des vitesses plus réduites , alors que les hypothèses du scénario direct Aix-Moyen Var permettent de contourner à distance plus respectable les quelques agglomérations concernées (les tracés possibles passent plus loin d’Aix-en-Provence que la LGV Méditerranée Paris-Marseille actuelle)

  9. Enfin, en empruntant au maximum le couloir de nuisance existant (autoroute A8, dont les dénivelés sont faibles), le scénario Aix-Moyen Var est sensiblement moins perturbant pour l’environnement, la biodiversité, le milieu humain et agricole

  10. Mais surtout, ces évidences, toutes confirmées par les études de RFF, sont si fortes que Monsieur Hubert Falco, Secrétaire d'État à l'Aménagement du Territoire et Maire de Toulon, pourtant initialement très attaché au scénario des Métropoles, les a admises : il a déclaré que le surcoût du tracé via Marseille et Toulon condamnait ce choix et qu’il considérait que la gare actuelle de Toulon Centre devait rester la gare TGV de Toulon dont il envisageait d'ailleurs, en accord avec la SNCF, une refonte complète pour l'agrandir sensiblement et en faciliter l'accès.

STOP TGV COUDON, Siège : 650 chemin du Rollier, 83210 La Farlède
Email : stoptgvcoudon@gmail.com - Site : http://stoptgvcoudon.free.fr

DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 9 pages suivantesSuivantFin
COLAC

Collège des acteurs

COPIL

Fermer Communiqué de presse

Fermer Compte-rendu

Fermer Présentations

Fermer Variantes

Thèmatiques
Dossiers
Chronologie
Documents en stock
Médiation 2008
Notre dossier décideurs
Visites

 1023260 visiteurs

 13 visiteurs en ligne

Contre l'intox

Contre l'intox, quelques vérités.
Ne vous laissez pas manipuler.
Indignez-vous !


Je ne suis pas concerné car je n’habite pas sur le tracé FAUX !

Réponse: Même si le bruit peut porter très loin, la LGV ne devrait pas perturber au-delà de 10KM. Sauf que des villes comme Le Revest, La Valette, La Farlède, La Crau …restent dans ce périmètre.
Si certains pourront échapper à la pollution sonore, tous subiront son coût.
Comme l’état se désengage et l’Europe ne s’engage pas, c’est la région qui devra payer une bonne partie de l’addition qui s’élevait déjà en 2009 à 15 000 millions d’euros.
Par exemple, un contribuable de La Coupiane, à La Valette va payer 3 fois: une fois au titre de la communauté d'agglomération Toulon Provence Méditerranée, une fois au titre du Conseil général du Var et une fois au titre du Conseil régional PACA. Notre imposition va donc exploser.

Le maire de ma commune me l’a promis, le tracé ne passe pas par chez nous FAUX !

Réponse: Les promesses n'engagent que ceux qui les croient. Actuellement le fuseau MDS (Métropoles du Sud ) a été choisi, les études techniques sont en cours, de nombreux sondages de sols seront effectués et la déclaration d’utilité publique n’aura lieu que vers 2014, elle comprendra alors un fuseau étroit de 500 m. D'ici là, Stop TGV Coudon, en contact permanent avec RFF (Réseau Ferré de France) communiquera sur ce site les information à sa connaissance.
A ce stade des études, personne ne connaît le tracé qui sera retenu en fonction d'impératifs techniques.
On peut juste faire des suppositions, à partir des études réalisées par l’ AUDAT (agence d’urbanisme de l’Aire Toulonnaise).

Le classement du COUDON du 9 décembre 2010 empêche le passage de la LGV. FAUX !

Réponse: Malheureusement non, le classement ne peut pas empêcher le passage de la ligne à grande vitesse.
La LGV est dite d’utilité publique aussi elle peut passer sur des sites protégés, classés, comme le Coudon ou les Maures.
Partout en France RFF a construit des ouvrages qui empiètent sur des zones classées.
Il a par contre plus de contraintes à respecter et donc un coût supplémentaire à construire dans ces zones.
C’est pourquoi STOPTGVCOUDON était très favorable au classement du Coudon et est intervenu auprès du commissaire enquêteur pour l'appuyer..

Cette LGV PACA, c'est l'avenir. FAUX !

Réponse: Pour tout projet il convient de faire un bilan avantages inconvénients.
 La LGV PACA apporterait un gain de 8 minutes sur un trajet Paris Toulon mais une délocalisation probable de la gare vers la périphérie même si la situation actuelle d’une gare au centre ville est satisfaisante pour les voyageurs. Et bien d’autres nuisances graves sur notre environnement comme sur nos finances.
Ce n’est pas un projet d’avenir c’est une menace que tous refusent (cf les manifestations de tout le Haut Var, de la communauté d’Aix, communauté de communes d'Aubagne …)
Même pour la SNCF la LGV devient un gouffre qui ne cesse de plomber les comptes.

Nos amis Niçois ont besoin d'une meilleure desserte ferroviaire. VRAI MAIS...

Réponse: Vrai, mais l’objectif d’un bon temps de parcours pour desservir Nice et désengorger son aéroport n’est pas optimisé par le choix du tracé Métropoles du Sud. Le tracé Côte D’Azur (passage dans le moyen Var) était plus performant, moins cher et plus réaliste.

En voir plus... En voir plus...

Nos informations les plus lues

FR3 Locale Toulon du 19 octobre 2012 FR3 Locale Toulon du 19 octobre 2012 Bulletin du Revest Poursuite des études sur la LGV PACA Locale Toulon 7 septembre 2012 LN PCA/LGV PACA : toujours le même projet. Une campagne pour faire dérailler le train LGV Paca : une ligne nouvelle sur les rails en 2040 ? TGV Rhin Rhône : 12 juillet 2012 Fuseau en 3D c2-d2-e1-f1 Fuseau en 3D c4-d1-e2-f1 LGV PACA : le vrai débat commence maintenant Bienvenue chez les Gautier, à six mètres de la ligne TGV Fuseau Toulon-Pierrefeu Locale Toulon 6 février 2013 LGV PACA une erreur d'aiguillage ? Manif à Turin : ils étaient 30.000 TGV : les viticulteurs ont le train triste Copil 12 juillet 2012 En Navarre, une étude conclut sur la LGV "non rentable, et non verte" Compte-rendu COTER 7 décembre 2011 Journal régional de FR3 le 19 octobre 2012 TGV Rhin-Rhône : les Alsaciens vont-ils payer ? Frédéric Cuvillier veut "mettre de l'ordre dans le Snit" RCF 13 septembre 2011 Discours des représentants des agriculteurs - manif 10 décembre 7 juillet 2014 En Navarre, une étude conclut sur la LGV "non rentable, et non verte" Fuseau en 3D c3-d6-e2-f1 Après le TGV Rhin-Rhône, les lignes qui se feront... et les autres Fuseau Cuges-Ollioules La SNGC privée de LGV Des coupes claires à venir dans les projets TGV Schéma des variantes JT FR3 Locale Toulon 12 juillet 2012 Tract mai 2009 : 10 raisons objectives pour rejeter le scénario des « Métropoles du Sud » On reparle de la LGV Fiches des variantes Toulon Fuseau en 3D c4-d1-e5-f2 AG La Farlède 30 novembre 2012 9 janvier 2013 LGV : les tracés qui effraient en Provence verte Tracé Nord de la LGV : Tracé du Beausset à Solliès GRAPACA Le Lyon-Turin en danger ? 11 juillet 2011 TGV Est : du champ de fleurs au champ de bataille Les anti-LGV repartent au combat
Haut Bas